L’abeille dans notre école à la maison

Cette semaine nous avons pris énormément de plaisir à étudier l’abeille dans le cadre de notre école à la maison. Cette aventure a fait suite à la piqure d’abeille que Jarod a eu il y a de cela une semaine maintenant. Il a eu très mal et a voulu que toutes les abeilles de la terre meurent.. Pour ne pas rester sur cette expérience malchanceuse et qu’il ne déteste pas les abeilles à vie j’ai décidé de faire la semaine de l’abeille et comment apprendre à les aimer, les protéger. Pour cela je me suis amusée à leur faire, à lui et sa sœur, toutes sortes d’activités qui ont éveillés bien des sens.

  Pour commencer j’ai voulu qu’ils comprennent l’importance des abeilles dans le rôle de la POLLINISATION, qui est en faite la manière dont elles transportent le pollen de fleur en fleur et assure la reproduction des fleures.

Au travers de cette activité de motricité, j’ai pu également leur expliquer qu’en butinant de fleur en fleur, le pollen s’accroche  sur les brosses de poil situées sur le ventre de l’abeille, d’autres abeilles le mettent sur leurs pattes arrière, dans des corbeilles prévues à cet effet.  En butinant, à l’aide d’une langue qui aspire le nectar des fleures et le pollen qu’elles récupèrent, l’abeille pourra nourrir les larves qui se trouve dans les alvéoles de la ruche.  Sans insectes pollinisateurs, les scientifiques pensent que plus de 80% des fleures disparaîtrait de la surface de la Terre. La nature serait vide et nos assiettes aussi.

 

     Dans un deuxième temps nous avons étudier l’anatomie de l’abeille ainsi que sa métamorphose. Les enfants y ont appris les différents stades du développement de l’abeille, mais également les différents métiers qu’elle peut exercer au sein de la ruche. 20 jours sont nécessaires à l’abeille pour passer de l’œuf à l’adulte. Dans la ruche seule la reine pond des oeufs dans les alvéoles nettoyés par les ouvrières nettoyeuses. Elle est nourrie exclusivement de gelée royale fabriquée par les ouvrières. Les larves sont ensuite nourries par les ouvrières nourricières. Après 4 mues, les larves s’enferment dans un cocon et l’alvéole est fermé avec de la cire par d’autres ouvrières. Après 10 jours environ, les larves se transforment en adultes et percent le bouchon de cire à l’aide de leurs mandibules, pour sortir. Pendant ce temps, des ouvrières fabriquent de la cire, ventilent la ruche, gardent l’entrée… jusqu’à exercer leur dernier métier avant de mourir, celui de butineuses expérimentées. (vous pouvez retrouver les cartes de nomenclature sur milestory.fr)

Liezl a réalisé une production sur le nid d’abeille, à l’aide de papier bulle. Il ne faut confondre un essaim et un nid d’abeille. L’essaim forme la colonie d’abeilles (reine, ouvrières et bourdons) qui viennent de quitter une ruche surpeuplée. Le nid d’ abeille lui est constitué de rayons de cire, formé de petites alvéoles, il viendra accueillir à la fois les œufs, le miel..

Je leur ai imprimé quelques fiches d’ activités: calcul à réaliser avec des miel pops et des dés, apprentissage sur le langage et la reconnaissance de lettres pour ma 3 ans. Vous pouvez trouver ces fiches sur http://homeschoolpreschool.net et sur milestory.fr

Nous avons bien entendu découvert une partie des usages des produits de la ruche au travers de bonbons de miel, infusion, savon au miel, et dégustation de miel d’un apiculteur de notre région, de Saint Nicolas d’Aliermont. Le miel n’a pas qu’un goût exquis, il a des vertus médicinales prouvées:

  • Des propriétés antibactériennes contre les maux et maladie
  • Le miel est un anti-inflammatoire naturel
  • Il est facile à digérer et améliore les performances sportives
  • Le miel est régénérant et idéal pour soigner les plaies grâce à ses propriétés antibactériennes
  • Il renforce naturellement le système immunitaire
  • Grâce à ses propriétés antifongiques et hydratantes le miel est bon pour le cuir chevelu et la peau du visage
  • Il a également des propriétés calmantes et est efficace contre l’insomnie

A l’aide d’une loupe nous avons pu observer les abeilles dans le jardin, nous avons pu voir nettement leurs poches de pollen accroché à leur pattes.Nous avons aussi fabriquer de belles bougies de cire. (kit vendu sur amazon).

Cet article est un condensé de ce que nous avons pu voir et faire autour de l’abeille.Nous avons également étudier la manière dont elles vivent ensemble, leur dévouement les unes envers les autres, ainsi que la façon dont elles fabriquent leur miel grâce à leur salive qu’elles échangent où encore comment la glande cervicale fabrique la gelée royale.. Tout ceci nous a fasciné, et nous ne sommes pas au bout de nos surprises car je compte bien approfondir ce thème.

Voici la liste de quelques magnifiques livres qui nous ont servi à comprendre et découvrir plus en détails le monde des abeilles:

  • L’abeille de François Lasserre
  • Mélie d’Isabelle Maquoy
  • Miel de Printemps de Marie Wabbes
  • Mes P’tits DOCS sur les abeilles
  • (le dîner aux bougies de Montessori)